Quand le management du coach des bleus inspire certains

Quand le management du coach des bleus inspire certains

A l’approche de l’Euro 2016, l’entraîneur des Bleus, Didier Deschamps a fait face à plusieurs difficultés dans la gestion de son équipe. La question que l’on se pose est de savoir si les méthodes de gestion mises en place par le sélectionneur peuvent être appliquées en entreprise. Voici quelques éléments de réponses.

Le sélectionneur a dû faire face à de nombreux problèmes au sein de l’équipe et a dû faire preuve de rigueur dans la gestion de ses joueurs afin qu’ils donnent le meilleur d’eux même.

Didier Deschamps est donc devenu un entraîneur dans les qualités managériales sont de plus en plus convaincantes. En prenant en compte, les trois derniers événements : l’affaire Benzema, les déclarations virulentes d’Éric Cantona et le remplacement de Raphaël Varane, voici quelques solutions made in Didier Deschamps.

Le cas Varane ou l’art de confier un projet important à un candidat externe à l’entreprise. Il peut arriver de confier un projet à un salarié de l’entreprise qui ne peut malheureusement le mener à termes. Dans ce cas, l’on peut faire appel à un candidat extérieur au lieu de confier le projet à un candidat au sein de l’entreprise.

La décision de faire appel à un candidat externe peut générer un conflit au sein de l’entreprise et donc il faudra bien justifier la décision. Pour Gérard Badlin, directeur de Psynergie Caen et consultant en management :  » bien communiquer avec son staff pour ne pas tomber dans les conflits ».

Il est important de pouvoir expliquer sa décision « et mettre en avant,  » le développement de la capacité d’écoute de chacun et maintenir la fermeté par rapport aux décisions ».

Le cas Benzema ou l’art de gérer un employé au comportement inapproprié. Il peut arriver que le manager soit amené à gérer ce genre de situation dans l’entreprise. Pour Gérard Baglin, le plus important est de privilégier le collectif afin de ne pas altérer l’esprit d’équipe. Pour le consultant :  » les règles de vie en commun qui déterminent les attitudes et les comportements individuels  »

Et enfin comment réagir lorsqu’on reçoit des attaques personnelles. Ce problème peut être transposé en entreprise où l’on peut faire l’objet de discrimination. Face à cette situation, Nicolas Dugay recommande de se servir de techniques de gestion de crise :  » il est nécessaire de ne pas laisser place à l’émotion. Le patron à l’obligation de discuter en se basant sur des faits suite à des accusations et de donner une réponse juridique en cas de dénigrement « .

Marc. Rédacteur et fondateur du magazine d'informations Novovision.fr