Logiciel de racket : des pirates informatiques publient la clé

Logiciel de racket : des pirates informatiques publient la clé

Cette page web à laquelle on pouvait accéder via le réseau anonyme TOR, qui permettait autrefois, de payer des rançons à des hackers informatiques présente désormais, un message d’excuses.

En fait, ces hackers avaient créé TeslaCrypt, un logiciel qui permettait de rackerter les internautes et affichait certains fichiers de ses victimes, surtout des jeux vidéo, auquel, on ne pouvait accéder qu’en échange d’une contrepartie.

C’est un genre d’outils appelés « ransomwares », qu’on voit partout. D’ailleurs, un hôpital a fait les frais de l’un de ces logiciels qui a bloqué l’un des logiciels utilisés par cet institut de santé, l’obligeant à débourser à verser 17 000 dollars comme contrepartie.

La clé dévoilée

Cependant, de nombreuses semaines après, TeslaCrypt était moins actif. En fait ce recul a été constaté par un expert en sécurité informatique chez Eset qui travaille également sur des antivirus. Ce dernier a ensuite contacté les créateurs du programme. Ensuite, ce dernier leur a demandé anonymement s’il pouvait avoir la clé qui permet de décoder les fichiers. Il a été très surpris car, les hackers lui ont donné la clé et sont même allés jusqu’à la publier sur leur page web.

Ensuite, cet clé a été le départ de la création de plusieurs outils donnant la possibilité aux personnes touchés de décoder aisément leurs fichiers tels que TeslaDecoder ou EsetTeslaCryptDecryptor.

Marc. Rédacteur et fondateur du magazine d'informations Novovision.fr