Alors qu’il a déjà réalisé un reportage-enquête chez Ikéa, Guy Lagache a dévoilé sa seconde mouture de l’émission « Focus ».

Il a déposé son dévolu sur la chaine de fast-food KFC (Kentucky Fried Chicken).

Il a mené son investigation à la fois sur les pratiques de recrutement, les méthodes de fabrication. Mais au cours de l’enquête on a aussi permet de découvrir, l’intérieur des cuisines. En voyant les images de l’émission on peut se dire que certains restaurants sont très négligeant en hygiène. On pourra d’ailleurs trouver des images sur ce reportage.

Ce mercredi on pouvait voir, Guy Lagache qui était revenu présenté le second numéro de son dernier magazine intitulé « Focus ». Avec ses équipes, le journaliste avait visité Ikéa où il avait réalisé un reportage. Cette fois-ci ses valises sont remplies d’un numéro dédié au fast-food KFC (Kentucky Fried Chicken).

Répondant aux questions de Télé Star, le journaliste a voulu justifié pourquoi il a fait ce choix en indiquant que c’est parce que les gens son peu informés sur ce géant de l’industrie alimentaire, alors qu’on retrouve plusieurs représentations de l’entreprise en France où il inaugure plusieurs restaurants chaque mois.

« On s’est arrangé à se maintenir au principe du focus , consistant à éplucher ce qui se passe dans une aussi grande entreprise en partant de sa politique, son système économique, les actualités. Nous allons donc montrer comment se fait le recrutement des salariés, comment ils sont amenés à augmenter leur productivité et comment sont élevés les poulets et comment se fait leur transformation…. »

Les cuisines de la chaine

Mais à part ce sujet, le journaliste a mis un focus sur la manière dont les cuisines de certains établissements de la chaine de fast food sont entretenues d’un point de vue hygiénique. C’est là que tout devient intéressant, car les images parlent d’elles même. On n’a pas besoin de beaucoup pour réaliser que celles-ci manquent d’hygiène. En fait, dans certains restaurants, les travailleurs, ne se lavent pas les mains, l’espace de travail où est conçu la nourriture n’est pas entretenu, à travers les images on voit des asticots qui tournent autour d’un poulet … des images qui n’ont pas tardé à provoqué des réactions et des critiques sur les réseaux sociaux. Cela a suffit pour pousser la chaine à réagir sur Twitter en indiquant : « De nouvelles règles ont été mises en place dans le cadre de l’hygiène dans nos établissements ».